Bienvenue au site web de WEAP
WEAP
WEAP est une initiative de l' Stockholm Environment Institute.


A propos de WEAP

Accueil
Pourquoi WEAP?
Les caractéristiques
Quoi de neuf?
Quelques capture d'écran
Démonstration
Applications
Publications
Historique et contributions

Utilisation du WEAP
Téléchargement
Licence
Guide de l'utilisatueur
Tutoriel
Vidéos
Ressources

Forum des Utilisateurs
Voir les discussions
Liste des Utilisateurs
Modifier votre Profil

Support Additionnel
Formation
Cours Universitaires
Collaboration

A propos de nous
Programme de Ressources en Eaux du SEI US
Veuillez nous contactez

 Nouvelles environementales
LEAP Intéressé par l'Energie
Lire à propos de LEAP: Logiciels de SEI pour la plannification de l'énergie

Pourquoi WEAP?

Présentation     Historique     Approche     Exemples     Développement

Présentation

WEAP est un outil microinformatique pour la planification integrée des ressources en eau qui tente d'assister plutot que de remplacer le planificateur compétent. Il fournit un cadre comprehensif, flexible et convivial pour la planification et l'analyse des politiques. Un nombre croissant de professionnels de l'eau trouvent en WEAP un plus à leurs outils de modèles, de base de données, de feuilles de calcul et autres logiciels. Cette introduction présente l'objet de WEAP, son approche et sa structure; une description technique détaillée des capacités du WEAP est disponible dans une publication séparée, le guide de l'utilisateur du WEAP.

Historique

Beaucoup de régions font face à de véritables défis de gestion d'eau. L'allocation de ressources d'eau limitées, les préoccupations liées à la qualité environnementale,la planification dans le changement et l'incertitude climatiques, et le besoin de développer et de mettre en oeuvre les stratégies d'utilisation durable de l'eau, sont de plus en plus pressants pour les planificateurs de ressources en eau. Les modèles conventionnels de simulation d'approvisionnement ne sont pas toujours adéquats pour explorer la gamme complète d'options de gestion.

Au cours de la dernière décennie, une approche intégrée de développement de l'eau a émergé et qui place les projets d'approvionnement dans le contexte de la gestion de demande, de la qualité de l'eau et de la préservation et protection de l'écosystème. WEAP intègre ces valeurs dans un outil pratique pour la planification des ressources en eau et l'analyse des poliques. WEAP place les problèmes de demande comme les scénarios d'utilisation de l'eau, les efficacités de l'équipement,les stratégies de re-utilisation,les coûts et les schémas d'allocation de l'eau sur une base égale avec les éléments de l'offre comme l'écoulement de la rivière,les ressources d'eau souterraine,les réservoirs et les transferts d'eau. WEAP est aussi distingué pour son approche intégrée pour simuler non seulement les composantes naturelles (ex. les demandes d'évapotranspiration, le ruissement,le flux de base) que des composantes d'ingénierie (ex. les réservoirs, le pompage d'eau souterraine) des systèmes d'eau. permettant au planificateur d'accéder à une vue comprehensive de la large gamme des facteurs qui doivent être considérés dans la gestion des ressources en eau pour une utilisation présente et future. Le résultat est un outil effectif pour examiner les options de développement et gestion de l'eau. Le résultat est un outil effectif pour examiner les options de développement et gestion de l'eau.

WEAP fonctionne avec beaucoup de capacités:

  • La base de données de l'équilibre de l'eau: WEAP fournit un système de mise à jour de l'information sur l'offre et la demande.
  • L'outil de production de scénario: WEAP simule la demande, l'offre, le ruisselement,les écoulements,le stockage,la production de pollution,le traitement, la décharge et la qualité de l'eau circulant.
  • L'outil d'analyse des politiques: WEAP évalue une gamme complète d'options de développement et de gestion de l'eau et prend en compte les multiples et compétitives utilisations des systèmes d'eau.

L'approche WEAP

WEAP fonctionne sur le principe de base de l'équilibre de l'eau et peut être appliqué aux systèmes municipal et agricole, à une simple source d'eau ou à un système complexe de bassin versant transfrontalier. De plus, WEAP peut simuler une gamme large de composantes natuelles et d'ingénierie de ces systèmes, y compris le ruissellement d'eau de pluie,le flux de base,et la récharge de la nappe phréatique à partir de la précipitation; les analyses de demande sectorielle,la conservation de l'eau;les droits à eau et l'allocation des priorités, les opérations du réservoir; la production hydorénergénique; le traquage de la pollution et la qualité de l'eau;l'évaluation de la vulnérabilité et les conditions de l'écosystème. Le module d'analyse financière permet aussi à l'utilisateur d'explorer les comparaisons coût-bénéfices des projets.

L'analyste représente le système en fonction de ses diverses sources d'approvisionnement (ex:fleuves,les calanques,eau souterraine,réservoirs,les unités de désalinisation); les retraits, la transmission et les équipements de traitement d'eau usée; les demandes en eau; la production de pollution et les conditions de l'écosystème. La structure des données et le niveau de détails peuvent être facilement definis pour satisfaire les conditions et la disponibilité des données pour un système et une analyse particuliers.

Les applications du WEAP comprennent plusieurs étapes:

  • La définition de l'étude: le timing, les limites spatiales, les composantes du système et la configuration du problème sont établis.
  • Les comptes actuels: un apercu de la demande actuelle en eau, les charges de pollution, les ressources et les approvisionnements pour le système sont développés. On peut voir cela comme une étape de calibration dans le développement de l'application.
  • Les scénarios: un nombre d'hypothèses alternatives sur les impacts futurs des politiques, les coûts et le climat, par exemple sur la demande d'eau, l'offre, l'hydrologie et la pollution peuvent être explores. (Les opportunités de scénario possible sont présentées dans la section suivante).
  • L'évaluation: Les scénarios sont evalués en fonction de la suffisance d'eau, les coûts et des bénéfices, la compatibilité avec les objectifs environnementaux et la sensibilité a l'incertitude des variables clés.

Exemples des analyses de scénario du WEAP

L'analyse de scénario est un élément central de WEAP. Les scénarios sont utilisés pour explorer le modèle avec une gamme énorme de questions :

  • Qu'arrive t-il si l'augmentation de la population et les modèles de développement économique changent?
  • Qu'arrive t-il si les règles de fonctionnement du réservoir change?
  • Qu'arrive t-il si la nappe phréatique est trop exploitée?
  • Qu'arrive t-il si la conservation de l'eau est introduite?
  • Qu'arrive t-il si les conditions de l'écosystèmes sont restreintes?
  • Qu'arrive t-il si un programme d'utilisation conjonctive est établi pour stocker l'excès d'eau de surface dans les aquifères souterraines.
  • Qu'arrive t-il si un programme de récyclage d'eau est mis en place?
  • Qu'arrive t-il si une technique d'irrigation plus efficace est mise en oeuvre?
  • Qu'arrive t-il si le mixage des cultures agricoles change?
  • Qu'arrive t-il si le changement climatique altère la demande et les offres?
  • Comment la pollution en amont affecte t elle la qualité de l'eau en aval?
  • Comment les changements d'utilisation de la terre affectent ils le ruisselement?

Le développement du WEAP

Le Stockholm Environmental Institute a fourni le premier support pour le développement du WEAP. Le Centre d'Ingénierie Hydrologique du corps des ingénieurs de l'armée américaine a financé des avancées importantes Un nombre d'agences comprenant l'ONU, Banque Mondiale, USAID, APE Americain, IWMI, Water Research Foundation (formerly AwwaRF) et le Fond mondial d'infrastructure du Japon ont fourni un support au projet WEAP a été appliqué en évaluations de l'eau dans une douzaine de pays y compris : les Etats Unis, le Mexique, Brézil, l'Allemagne, le Ghana, Burkina Faso, Kenya, Afrique du Sud, Mozambique, Egypte, Israel, Oman, Asie Centrale, Inde, Sri Lanka, Nepal, Chine, Koree du Sud, et Thailand.

Suivant: Les caractéristiques